top of page

Une réinvention globale signifie qu'il faut opérer une transformation dans tous les domaines de la vie, donc les paraboles et les symboles sont également à considérer... voire ils seraient en fait un moyen essentiel pour réaliser la transformation.

Voici quelques éléments qui pourront peut être inspirer...

4-A propos / 3-Poésie / 0

​​Pour la vie

 

Vivant, notre nature, identique.
S’appuyer sur ce qui est fixe et solide à l’intérieur de sa maison,

pour prendre le temps de digérer, de décrire le monde en famille,

et de s'entraîner afin d'être prêt à l'action.

Égaux malgré nos différences, nos cultures modelées dans un contexte.
Partager et se comprendre avec ses amis pour grandir
,

pour construire avec confiance le voyage de la vie,
les mouvements vivants à l'interface
des mers, des terres et du ciel.

Pérennité, partenaires, la vie ne s'arrêtera pas.
Rencontrer
l'étranger pour se dépasser,

comprendre l’inconnu, fascinant et effrayant,
et projeter à l’extérieur, à travers le vide de l'espace,

la nouvelle vie adaptée à son nouvel environnement.

Nous n’entendons que l’arbre qui tombe dans la forêt qui pousse,
cet arbre mort devenant lui-même une nouvelle oasis de vie…

4-A propos / 3-Poésie / 1

Cette ode à la vie du Manifeste a été construite en réalisant l'exercice de trier plein de thèmes différents sur le principe de séparation Intérieur / Interface / Extérieur; principe qui rejoint la toute première capacité du Vivant à construire dans la matière une séparation entre un intérieur et un extérieur, la paroi cellulaire; principe qui rejoint l'axiome du choix (lemme de Zorn), un des tous premiers principes de la logique à la base de la capacité de l'espèce humaine à raisonner, qui peut se résumer en la capacité intellectuelle de séparer des éléments (faire la distinction entre des éléments différents) et de les trier :

  • Monde connu:

    • Conservation (premier axiome) : Rien ne se perd / Rien ne se crée / Tout se transforme

    • Univers connu : Temps / Espace (le vide) / Matière

    • Matière : Interactions / Particules élémentaires / Liaisons-Mouvements (Énergie)

    • Transformation : Différences d'énergies / Transition / Équilibre des énergies

    • Énergie : Fixe (potentielle) / Mouvement / Interactions

    • Interactions : Bosons (liées aux particules élémentaires) / Gravitation (Espace-Temps) / Vivant

    • Être vivant : Se protéger / Se nourrir / Se reproduire (vivre son caractère sexué - cf. page Être par nature)

(Du fait de la dualité onde-corpuscule, matière-énergie, il est difficile de séparer clairement qui de l’interaction et de la particule est première, d'où le rebouclage entre Matière-Interaction-Energie)

  • Les êtres vivants:

    • Se protéger : Proie (le vivant est nourriture du vivant) / Capacités innées / Coévolution (cf. page L'origine du vivant ?)

    • Se nourrir : Autotrophe (matière non vivante) / Hétérotrophe (prédateur) / Coévolution

    • Se reproduire : Mitose / Méiose / Fécondation-Coévolution (entomogamie,...)

    • Relations vivantes : Famille / Amis / Partenaires (les autres)

    • Reconnaissance : Biologique / Identité / Laïcité

    • Lien : Désir / Séduire / Sentiment

    • Sentiment : Amour / Amitié / Neutre

    • Confiance : Fort / Confiant / Fasciné-Effrayé

    • Pragmatisme : Utile / Plaisir / Rêve (Transcendance)

    • Capacité intellectuelle : Description / Projection-Anticipation / Fantastique-Poésie

    • Capacité technique : Décrire / Construire / Anticiper-Imaginer

    • Point de vue : Moi / Ma réalité / L'Universel

    • Élan vital (résonance du coeur): Pouvoir (préserver ce qui est acquis) / Justice (équité absolue) / Espoir (de construire le bon chemin)

  • Cohabitation :

    • Culture : Capacités transmises / Organisation / Représentation du monde (valeurs, mystères, croyances)

    • Organisation : Biosphère finie / Action / Répartition

    • Biosphère finie : "Rocher" habitable (Planète, base spatiale) / Terre-Mer-Ciel (solide/liquide/gaz) / Espace

    • Action (AGIR): S'entrainer / Réaliser / Transmettre-Se dépasser

    • Répartition (AVOIR): Besoin / Valorisation / Respect

    • Propriété : Privé (usage exclusif) / Public (usage partagé,régulé) / Vierge (à personne)

    • Valeurs : Sûr / Réussite / Gloire

    • Responsabilités : Fonctionnelle-Basique / Devoir / Initiative

    • Priorités : Notre nature (les êtres vivants) / Nos outils / Notre avenir

 

D'où en conclusion, les valeurs du Manifeste : VIVANT / EGALITE / PERENNITE

 

Et de regrouper les premiers mots de chaque thème pour en faire une "petite histoire" pour Vivant, puis les seconds mots pour en faire une pour Egalité, et enfin les derniers mots une "petite histoire" pour Pérennité. Chaque "petite histoire" est proposé en poème en bas de chaque page principale.

Cette description du monde pourrait aussi être représentée de la manière suivante:

World_Description_FR.jpg

Au passage, cette description du monde vient confirmer le caractère structurellement absurde de l'organisation économique que nous avons héritée, organisation qui propose de projeter sur une unique dimension non bornée (l'argent) l'ensemble de la réalité, alors que la réalité possède des dizaines de dimensions, certaines intriquées, imbriquées, contraintes, parfois bornées et parfois non bornées...

4-A propos / 3-Poésie / 2

8-Symbol_F.jpg

Le symbole du Manifeste:

qui correspond à une dimension symbolique et poétique de la réflexion, vous serez très nombreux à l'avoir reconnu... s’appuie sur le symbole PEACE AND LOVE, auquel est superposée la forme de deux cercles concentriques représentant une cellule ("une cellule avec noyau" symbolique : les cellules eucaryotes des êtres vivants n'ont pas cette forme), et auquel est superposée une flèche représentant l'aiguille de la boussole, outil pointant le Nord sur Terre permettant de trouver sa direction, placée verticalement sur le symbole PEACE AND LIVE:

PEACENLOVE_FR.jpg

Les étapes de construction du symbole ont été les suivantes

  • Lors du démarrage de ce travail, les trois axes Vivant - Egalité - Pérennité sont très vite ressortis et sont restés les piliers de toute la réflexion.

  • La réflexion faisant face à des problèmes globaux, elle se devait être faite en premier lieu dans la langue diplomatique mondiale en vigueur : l'anglais. Cela donne Living - Equality - Perenniality (le mot "durabilité"/"sustainability" n'a pas été retenu à la place de "Pérennité", même si plus utilisé dans les médias, car trop opérationnel, manquait de poésie, et que des mots très proches entre l'anglais et le français étaient recherchés - notamment car le secrétaire de ce site est français et le travail a été effectué simultanément en anglais et en français).

  • Pérennité inspirant tout de suite un lien avec le mot Paix, en prenant les trois axes dans l'autre sens cela donnait Paix, égalité et Vivant, pour finir en anglais, en remplaçant Egalité par le lien le plus simple "et"/"and", avec Peace and Living...

 

  • De là, un écho avec PEACE AND LOVE... et après pas mal de temps à jouer avec ces termes et le symbol de PEACE AND LOVE, le nom du site internet est apparu d'un coup comme évident : peacenlive.com - PEACE AND LIVE, tout comme son symbole ci-dessus.

Cette démarche rejoint complètement le fait qu'il faut respecter son héritage et oser se servir de tous les outils que l'on nous a transmis pour se permettre d'en inventer de nouveau, d'inventer son chemin à chaque instant. C'est ce que le vivant fait depuis 3 milliards d'années environ sur la planète Terre et nous pouvons poursuivre le chemin sur Terre pendant le milliard d'années approximatif restant viable... et, conclusion de ce Manifeste, même dans l'Univers.

Le symbole est finalement utilisé un peu partout sur le site, un peu comme une nouvelle boussole permettant de trouver la bonne direction. Il est finalement utilisé "en grand" tout en bas de cette page, comme support pour rassembler, trier et hiérarchiser tous les principes/mots clés centraux du Manifeste, proposant ainsi une synthèse idéologique visuelle du Manifeste de la manière suivante:

7-Symbol_FR.jpg
  • le bras en bas diagonal gauche, l'ACTION : S'entrainer / Réaliser / Transmettre

  • le bras en bas diagonal droit, la REPARTITION : Besoin / Valorisation / Respect

  • le bras vertical vers le haut : Notre nature / Nos Outils / Notre avenir - correspondant au recentrage de notre toute première priorité qui sera toujours Notre nature, les êtres vivants; puis donnant une place de sens à Nos outils, nos technologies, qui nous permettent d'envisager de traverser nos frontières pour garantir la pérennité de la vie par delà la disparition de la Terre avec son soleil.

  • enfin le dernier bras vertical vers le bas qui reprend les trois piliers du site : VIVANT / EGALITE / PERENNITE

Après de nombreuses hésitations sur le placement de tous ces mots clés/conclusions de la réflection sur le symbole, notamment le placement vers le bas de ces trois derniers piliers, alors que le mot Pérennité indiquant la "direction globale" était senti pour être tout en haut, "vers les étoiles", cet agencement final semble être une bonne conclusion de toute la réflexion : pour aller loin, construire des trajectoires pérennes sur le très long terme, il faut savoir reculer, prendre beaucoup de recul pour embrasser au maximum la perspective globale, prendre le temps de s'entrainer et de constuire des fondations solides... pour pouvoir nous projeter très loin !


 

Nous ne sommes plus comme les dinosaures qui ne pourraient que disparaître

avec la prochaine météorite venant percuter la Terre, ou avec la Terre et l'inflation du Soleil...

4-A propos / 3-Poésie / 3

Le vivant est un phénomène de l'Univers

Pour nous ouvrir l'esprit à cette possibilité de l'extension du vivant terrestre en dehors de la planète Terre, nous pouvons nous inspirer de nombreuses sciences fictions (livres, films) qui se déroulent déjà dans l'Univers. Au delà des situations de chaque histoire (parfois clairement fantaisiste), elles ont le mérite de nous faire approprier culturellement cette extension du vivant au delà de la barrière terrestre qui est en train de devenir réalité depuis nos premiers pas sur la Lune.

Certaines peuvent clairement être dystopiques, poussant jusqu'au bout les pires de nos peurs : plus que des visions d'anticipation, elles parlent justement de ce que nous ne souhaitons jamais voir arriver en extrapolant le côté le plus noir des ouvertures qu'offrent le progrès de nos capacités techniques (par exemple le film Matrix ou le manga Gunnm proposant des extrapolations très négatives de "l'Intelligence Artificielle"). Parfois à regarder avec prudence (surtout pour les enfants), car elles peuvent venir extrapoler et verrouiller la peur naturelle que nous avons face à l'avenir et toutes ses incertitudes, peur qui aujourd'hui devient d'autant plus légitime du fait que ces incertitudes sont devenues une certitude que nous avons effectivement dépasser les limites planétaires, et que nous n'avons pas encore inventer de solutions claires pour les respecter (éco-anxiété, rien que le dessin animé Wally nous met pas très à l'aise face à l'avenir...).

 

Mais il reste que toute capacité sera toujours à "double tranchant" (ou pour éviter la vision binaire "bon/méchant" : toute capacité pourra toujours être utilisée dans un gradient allant de très destructeur à très constructif) : le métal a tué des milliers de vie par l'épée, est partout dans nos outils du quotidien, et sauve des milliers de vie par son utilité dans de nombreuses applications en médecine; l'énergie atomique est la plus puissante dont nous ayons découvert l'existence, elle peut détruire une ville d'un coup, où alimenter un pays entier en énergie; etc...

 

Il reste donc que dans toute l'histoire de la vie sur Terre, les êtres vivants n'ont jamais été autant capables, et que la barrière vers l'espace est belle et bien grande ouverte... pas parce que c'est rentable en terme de jetons d'échange, mais parce qu'elle permet d'imaginer que la vie ne disparaitra plus avec la Terre et son soleil.

On pourrait citer une quantité innombrable de productions qui se passent déjà dans l'Univers, entre les Star Wars et Dune. Deux exemples qui résonnent très fortement avec ce Manifeste seraient les films de Luc Besson (au passage un grand bravo pour ce parcours qui relève de l'exploit et qui démontre comment du néant, la vie peut créer):

  • Valérian et la Cité des milles planètes : qui dès les premières minutes montrent comment la Station Spatiale Internationale ne cessant de grossir sur les prochaines décennies, se voit obliger d'être désorbitée pour ne pas déstabiliser la Terre : plus qu'une fiction, ce film semble être une véritable anticipation; en tout cas il peut servir sur beaucoup d'aspects de cahier des charges pour les ingénieurs pour des développements spatiaux à venir.

  • Le Cinquième Elément: cri du cœur qui s'oppose à tout caillou qui viendrait mettre en danger la vie en percutant la Terre, à toute domination, à tout pouvoir tyrannique,... et semble résonner avec chaque cellule de ce Manifeste.

4-A propos / 3-Poésie / 4

Que nos chants et nos danses résonnent avec l'Univers !

Dans ce processus de "réinvention", qui vise à repositionner les priorités permettant de préserver la pérennité des êtres vivants sur le long terme, à l'échelle des sociétés humaines, il serait intéressant que toutes les cultures et pays relisent et adaptent leurs paraboles, leurs chansons, leur prières... avec maintenant cette conscience que la vie est réellement un phénomène de l'Univers, et que la vie terrestre va belle bien se pérenniser consciemment dans l'Univers car elle n'acceptera pas de disparaître, ni avec le changement climatique en cours, ni avec les météorites qui voudront tomber sur Terre, ni avec l'inflation du soleil...

​​Sortir de sa coquille

 

Le long de la rivière
Coulent des rhétoriques.
Était-ce une prière,
Ou des jeux érotiques ?

"Je pense à plein de choses
Pour aider la Terre..." ;
Un frémissement de l’air,
Une main qui se pose,

Cette envolée suspens ;
"… nécessaires." dit l'enfant,
Tout entier plein de vie

Marche-t-iel vers l’infini.
Plus loin sur la bordure,
Attend-elle, l'Aventure ?

Par exemple, une chanson qui pourrait être intégralement réécrite serait l'hymne national français, La Marseillaise: Académies compétentes de tous les pays pour vos propres chansons, des concours à lancer ?!

 

La Marseillaise pour l'exemple est un chant de guerre sanglant écrit en 1792 qui ne résonne plus du tout avec l'extension de l'Humanisme sur la planète, ni avec la prise de conscience en cours de l'espèce humaine, faisant face au dépassement des limites planétaires, qui doit se recentrer en tant qu'espèce intérieure à l'équilibre d'une biosphère finie.

Pour lancer l'exercice, voici une proposition de titre et de paroles pour le premier couplet et le refrain:

(A chanter sur le même air que la Marseillaise pour s'appuyer sur les repères existant; de même avec un effort pour garder les mêmes rimes)

​​Etre Vivant

(Proposition de réécriture de l'hymne national français)

Allons les enfants de la Vie,
Chaque jour est une gloire à fêter !
Restons droit face aux tyrannies
Toujours fiers de se relever,

La victoire des vivants est la paix.
Entendez-vous dans les campagnes
le bruissement de la vie qui s'ébat ?
Elle foisonne jusque dans nos pas
dans les villes, et maintenant dans l’espace !

La vie ne s’arrêtera pas !
Les cœurs à l'unisson,
chantons, dansons !
Face au plus dur,
La vie ne s’arrêtera pas !

Avec cette écriture de nouveaux paraboles et symboles, pourrait aussi être mis en place un Calendrier Universel Terrestre comme dessiné ci-dessous dans le but de se synchroniser précisément avec les cycles de l'Univers proche:

  • Rythme annuel synchronisé sur la rotation atour du soleil: une des dates de solstices des hémisphères Nord ou Sud marquant le début de l'année.

    • Décalage de tout le calendrier pour que le 1er janvier coïncide avec le 21 décembre du calendrier Grégorien.

  • 12 mois alternant tout simplement entre 30 jours et 31 jours = 366 jours par an (finie la règle très étrange de compter sur ses phalanges pour connaitre le positionnement des mois à 30 et 31 jours); le deuxième mois de l'année étant réduit de 1 jour (passe de 31 à 30 jours) 3 années sur 4, ce mois n'étant égal à 31 jours que les années bissextiles du fait que la Terre fait un tour du soleil en 365.25 jours.

  • L'an 0 pourrait être ramené à un des événements majeur de l'histoire du vivant terrestre de ces derniers millénaires : le premier pas de la vie terrestre sur un autre rocher de l'espace; le premier pas sur la Lune le 21/07/1969 Calendrier Grégorien deviendrait le 01/08/0000 Calendrier Universel Terrestre.

    • Le 1er août du Calendrier Universel Terrestre pourrait devenir la Fête Annuelle Internationale pour la Pérennité du Vivant commémorant cette date du 01/08/0000.

Calendar_FR_Picture.jpg

4-A propos / 3-Poésie / 5

Si les oiseaux ont des ailes pour voler, la capacité intellectuelle que la vie a construite,

que les êtres humains n'ont pas décidé d'avoir,

qui serait là quelle que soit notre organisation (communiste, capitaliste, anarchique,...),

quelles que soient nos croyances ou religions,

ouvre de manière incroyable l'opportunité à la vie d'envisager de ne plus disparaître

avec un caillou de passage qui viendrait percuter la Terre,

ni même avec la disparition de la Terre avec son soleil...

4-A propos / 3-Poésie / 6

La vie ne s'arrêtera pas

7-Symbol_FR.jpg

4-A propos / 3-Poésie / 7

Nous sommes simplement chanceux d'avoir eu le temps de nous "réveiller à l'intelligence",

d'avoir atteint ce niveau technologique sans qu'aucun événement catastrophique

planétaire ou spatial n'interrompe notre développement,

voire n'anéantisse définitivement la vie commencée sur Terre,

d'être aujourd'hui dans un contexte spatial très calme,

et qu'il nous reste pas loin d'un milliard d'années avant la fin de notre étoile...

4-A propos / 3-Poésie / 8

bottom of page